Programme des évaluations de certification 

Modalités de l’évaluation théorique :

L’évaluation théorique est réalisé à l’aide d’un QCM (questionnaire à choix multiples) portant sur les domaines de connaissances suivants :

  • Les technologies des matériels composant les systèmes de climatisation et les pompes à chaleur réversibles du marché
  • Le fonctionnement des systèmes de climatisation et des pompes à chaleur réversibles
  • Les défauts de fonctionnements des systèmes de climatisation et des pompes à chaleur réversibles, et les méthodes de diagnostic de ces dysfonctionnements
  • L’installation dans les bâtiments des systèmes de climatisation et des pompes à chaleur réversibles
  • Le dimensionnement des systèmes de climatisation et des pompes à chaleur réversibles
  • La régulation et la programmation des systèmes de climatisation et des pompes à chaleur réversibles
  • Les connaissances dans la thermique du bâtiment, notamment les connaissances relatives au confort d’été
  • Les méthodes d’évaluation du rendement du système décrites à l’annexe 2 de l’arrêté du 16 avril 2010 relatif à l’inspection périodique des systèmes de climatisation et des pompes à chaleur réversibles dont la puissance frigorifique est supérieure à 12 kilowatts
  • L’identification des paramètres et l’application de la méthode RatioClim d’évaluation du dimensionnement décrite à l’annexe 3 de l’arrêté du 16 avril 2010 relatif à l’inspection périodique des systèmes de climatisation et des pompes à chaleur réversibles dont la puissance frigorifique nominale utile est supérieure à 12 kilowatts
  • Les textes législatifs et réglementaires relatifs aux systèmes de climatisation et aux pompes à chaleur réversibles
  • Les actions permettant de limiter les apports externes et internes de chaleur qui permettent de limiter ou d’éviter le recours aux systèmes de climatisation ou à des pompes à chaleur réversibles
  • Le bon usage des systèmes de climatisation et des pompes à chaleur réversibles
  • Les possibilités d’amélioration énergétique et du fonctionnement des systèmes de climatisation et des pompes à chaleur réversibles au sein d’un bâtiment.

Modalités de l’évaluation pratique :

L’évaluation pratique permet de vérifier par une mise en situation individuelle que le candidat :

  • sait collecter et vérifier les documents nécessaires à l’inspection documentaire,
  • sait évaluer le rendement du système par les deux méthodes d’évaluation décrites à l’annexe 2 de l’arrêté du 16 avril 2010 relatif à l’inspection périodique des systèmes de climatisation et des pompes à chaleur réversibles dont la puissance frigorifique nominale utile est supérieure à 12 kilowatts,
  • sait évaluer le dimensionnement du système de climatisation installé et le comparer à un besoin de climatisation évalué selon la méthode simplifiée décrite à l’annexe 3 de l’arrêté du 16 avril 2010 relatif à l’inspection périodique des systèmes de climatisation et des pompes à chaleur réversibles dont la puissance frigorifique nominale utile est supérieure à 12 kilowatts,
  • est capable d’élaborer le rapport d’inspection en langue française en utilisant une méthodologie adaptée aux cas traités, à en interpréter les résultats et à les restituer à un non-spécialiste,
  • est en mesure de proposer des recommandations adaptées aux cas traités, en tenant compte du contexte technique, juridique, économique et environnemental.

A NOTER : Pour la certification de niveau « systèmes simples », les connaissances requises sont vérifiées uniquement sur les « systèmes simples » et pour la certification de niveau « systèmes simples et systèmes complexes », les connaissances requises sont vérifiées pour les « systèmes simples » et les « systèmes complexes ».