Publié le 06/01/2017

La nouvelle réglementation lève certaines ambiguïtés sur la définition des systèmes « simples » et « complexes ».

Plutôt que leur puissance frigorifique, c’est désormais leur usage qui les départage :

  • Par « systèmes simples », on entend l’ensemble des systèmes destinés au confort des personnes dans un bâtiment ou une partie de bâtiment et dont la puissance frigorifique est supérieure à 12kW.
  • Par « systèmes complexes », on entend l’ensemble des systèmes destinés à des fins de process (comme conserver des produits frais ou atteindre les conditions d’ambiance nécessaires à certains procédés industriels par exemple) dans un bâtiment ou une partie de bâtiment et dont la puissance frigorifique est supérieure à 12kW.

Il est important de noter que la modification des définitions des systèmes n’impacte pas le cycle des inspections. Qu’il soit simple ou complexe, le système doit toujours être inspecté au moins une fois tous les 5 ans.

Dans le cas où un nouveau système de climatisation est installé, la première inspection doit avoir lieu au plus tard au cours de l’année civile suivant le remplacement ou l’installation du système. 

En savoir plus : So-emedia

Retour aux actualités